PARTAGER

L’école pour sa bonne marche, à quelques jours de la rentrée des classes, a besoin, dans la capitale du Baol, de la mise à contribution de tous les acteurs interpellés par la bonne marche du système éducatif. C’est ce qui transparaît dans les discussions notées entre les autorités académiques et administratives du département de Diourbel. Ces derniers ont en effet procédé mercredi à un Comité départemental de développement (Cdd) consacré à la préparation de la rentrée scolaire 2020-2021. Lors de ce Cdd, l’inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief), Yankhoba Massaly, est revenu sur l’importance de l’implication de tous pour le bon déroulement de l’année scolaire. Car, souligne-t-il, près de 45 mille élèves sont attendus dans les classes. Ce, dans un contexte de Covid-19 où un protocole sanitaire doit être respecté surtout la distanciation physique. Ainsi, M. Massaly explique : «On est à presqu’à une semaine de la reprise effective et à deux jours de la reprise du personnel dans un contexte marqué par le Covid-19. Nous avions réussi la partie qui concerne les candidats avec un nombre minimal de 5 mille à 6 mille élèves. Aujourd’hui, nous allons faire face à près de 45 mille élèves, c’est énorme, raison pour laquelle nous avons besoin de l’accompagnement de tous les partenaires.»
Abordant la question relative à l’assainissement, au désherbage et à la désinfection, l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief), Yankhoba Massaly, a fait savoir que les collectivités territoriales ont accompagné le Service d’hygiène à remettre en l’état les écoles, tout en soulignant qu’il y a certaines communes qui ont commencé à désherber.
En outre, M. Massaly a rappelé que les élèves des classes intermédiaires vont être pris en charge dès les premiers jours de la rentrée. «D’abord, il faudrait les accueillir, les renforcer et les tester. Ceux qui auraient fait un pas entre la situation initiale et la situation de quelques jours d’accompagnement, pourraient être promus en classe supérieure», dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here