PARTAGER

L’arbitre sénégalais Maguette Ndiaye, présélectionné pour la Coupe du monde 2022, a fait part de son ambition de toujours porter «haut» le flambeau de l’arbitrage sénégalais après les brillants passages de ses aînés. «Je suis fier et heureux de cette présélection même si nous avions été informés par la Fifa avant le public», a dit à l’Aps l’officiel sénégalais, rappelant avoir déjà été présélectionné pour la Coupe du monde 2018. Le numéro 1 de l’arbitrage sénégalais, qui a officié à la Coupe du monde Pologne 2019 des U20, souligne avoir été «malheureusement» victime de blessure lors d’une préparation physique.
L’enseignant d’Education physique et sportive (Eps) voit à travers cette présélection la possibilité de perpétuer la belle tradition sénégalaise dans l’arbitrage en football. «Nous avons la chance d’avoir eu de grands talents dans l’arbitrage. Et actuellement c’est à nous de porter le flambeau et de donner entre de très bonnes mains le témoin», a dit l’arbitre sénégalais. Obligé de s’entraîner à domicile dans une salle aménagée à cet effet à cause du Covid-19, Maguette Ndiaye dit avoir «une forte pensée» pour les anciens arbitres Badara Mamaya Sène et Amadou François Guèye, décédés récemment. «Ils m’ont tout donné. Le premier m’a mis dans la liste des présélectionnés et le second m’a appris tout dans l’arbitrage», insiste Ndiaye.
Interrogé au sujet de ses activités pendant le Covid-19, l’arbitre rappelle qu’il essaie de faire contre mauvaise fortune bon cœur, soulignant que la pandémie lui a permis de passer beaucoup plus de temps avec son épouse et ses enfants. «J’arri­vais difficilement à rester deux mois sans bouger. Et maintenant, plusieurs mois je suis à la maison avec eux», dit-il, appelant ses compatriotes à respecter les gestes barrières et les recommandations du personnel médical. En plus des compétitions des sélections nationales, Maguette Ndiaye est très sollicité dans les compétitions de clubs.
A la Coupe du monde 2018, Malang Diédhiou a fait de brillantes prestations lui ayant permis de siffler le huitième de finale Belgique-Japon avant d’être nommé 4ème arbitre du match de classement Belgique-Angleterre.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here