PARTAGER

Dans un contexte où le rail est en agonie au Sénégal avec la disparition du trafic voyageur intérieur et la ligne Dakar-Niger qui n’a jamais vu le jour, l’Université du troisième âge (Unitra) est montée au créneau pour plaider la création d’un musée du rail, afin de préserver l’histoire du chemin de fer. C’était à l’occasion, d’une conférence sur  «Le rôle du chemin de fer dans la conquête du Sénégal et dans la vallée du Niger». Une rencontre, qui entre dans le cadre, selon le président de l’Unitra, Sidy Khayrou Camara, d’une série de réflexions sur des sujets stratégiques que le troisième âge va organiser dans différentes régions du pays pour apporter sa contribution aux efforts de développement du pays. Pour M. Camara, des instructions ont été données à la cellule départementale d’étudier le projet et de voir dans quelles mesures et avec quels partenaires le mettre en œuvre. A l’en croire, «la création de ce musée permettra de retracer l’histoire du rail pour les générations actuelles et futures et d’en faire un site qui pourrait encourager des voyages touristiques». Une idée largement, partagée par le conférencier, le professeur Mamadou Diallo qui estime que ce musée pourrait bien voir le jour pourvu que les acteurs passent de la parole à l’acte. Professeur Diallo de souligner qu’il y a déjà des éléments d’histoire, tels que des archives écrites, des photos, des outils et d’anciens wagons qui pourront constituer ce musée.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here