PARTAGER

Tout est à refaire à l’Acnoa (Association des comités nationaux olympiques d’Afrique). L’élection de l’Ivoirien Lassana Palenfo pour un 4ème mandat en mai 2017 a été annulée par le Tas (Tribunal arbitral du Sport) qui a rendu son verdict après de longs mois d’attente.
«J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que l’élection du président de l’Acnoa à Djibouti est annulée et que de nouvelles élections doivent être organisées concernant le poste sus indiqué, ouvertes à tous», lit-on dans un courrier adressé par Mustapha Berraf, 1er vice-président, chargé de l’intérim de l’institution depuis la mise à l’écart de Palenfo par le Comité d’urgence en novembre 2017.
Dans le même temps, les sanctions prononcées par l’Acnoa à l’encontre du Camerounais Kalkaba Malboun, candidat aux élections mais finalement disqualifié pour violation du code éthique, sont annulées. «La Commission d’éthique est habilitée à réexaminer les faits reprochés aux uns et aux autres dans le strict respect des règles et dispositions légales», poursuit la lettre.
Le président du Comité national olympique du Cameroun avait été disqualifié de la dernière élection tenue le 10 mai 2017, par le Comité exécutif de l’Acnoa pour une supposée utilisation de l’aide et des ressources du gouvernement camerounais pour mener sa campagne. Une accusation qui s’est avérée finalement infondée. Lassana Palenfo fera-t-il appel de cette décision ou va-t-il se préparer pour une nouvelle candidature ? Wait and see.
Avec Africatopsports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here