PARTAGER

La Chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante de la Fifa vient de déclarer M. Ahmad Ahmad, président de la Caf et vice-président de la Fifa, responsable d’avoir agi en violation du Code d’éthique de la Fifa. Du coup, l’intérim de M. Constant Omari comme président de la Caf vient d’être prolongé, après la suspension de Ahmad Ahmad pour cinq ans.
La Caf et le président de la Caf prennent acte de cette décision qui met M. Ahmad Ahmad en position de ne plus pouvoir exercer ses responsabilités. En application de ses statuts, l’instance africaine annonce que l’intérim actuel de M. Constant Omari comme président de la Caf est de fait prolongé. La Caf, qui s’inquiète des conséquences sur sa réputation de cette longue procédure, maintient le calendrier de l’ensemble de ses activités et programmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here