PARTAGER

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a réitéré son soutien à la candidature du professeur Abdoulaye Bathily au poste de président de la Commission de l’Union africaine (Ua) a déclaré, dimanche soir à Addis-Abeba (Ethiopie), le président de sa Commission, Marcel Alain De Souza à l’Aps.  «La Cedeao a retenu de soutenir la candidature du professeur Abdoulaye Bathily», a dit le président de la Commission de la Cedeao. Marcel Alain De Souza a tenu ses propos à la fin d’une concertation des chefs d’Etat et gouvernement de la Cedeao sur la crise post-électorale en Gambie et l’évolution de la situation politique en Guinée-Bissau. La candidature de Abdoulaye Bathily pour la présidence de la Commission de l’Ua a été aussi évoquée par les dirigeants de la Cedeao. «Les chefs d’Etat et gouvernement de la Cedeao ont réitéré que l’organisation sous régionale doit parler d’une seule et même voix. Nous l’avons démontré à Kigali (Rwanda) en faisant reporter l’élection. Nous espérons que tout va se passer bien», a soutenu M. De Souza. En outre, M. De Souza a informé que «les chefs d’Etat de la Cedeao ont décidé d’appuyer à l’unanimité», la candidature du Président Alpha Condé pour le poste de président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de l’Ua. La 28ème édition du Sommet de l’Ua s’ouvre lundi sur le thème : «Tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse.» Les dirigeants africains vont voter un texte portant sur la réintégration du Maroc au sein de l’Ua et élire le successeur de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma à la présidence de la Commission de l’organisation régionale.  Arrivé samedi très tôt à Addis-Abeba, le Président Sall a assisté le même jour à la présentation du rapport sur le Sénégal du Mécanisme africain de revue par les pairs (Maep). Macky Sall a eu des entretiens bilatéraux avec certains de ses homologues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here