PARTAGER

Karim Wade ne va pas participer à la présidentielle de ce 24 février. L’espoir de se présenter vient de s’envoler. La Cour de justice de la Cedeao a renvoyé sa délibération au 4 mars 2019.

Karim Wade avait saisi la juridiction communautaire suite à l’invalidation de sa candidature pour absence sur la liste électorale. Le Pds a, par conséquent, adopté une posture radicale: « il n’y aura pas d’élection sans Karim Wade ». Abdoulaye Wade avait appelé à brûler les cartes électorales ensuite le matière électoral. Mais suite à la médiation de Alpha Condé et François Hollande, Abdoulaye Wade a reconsidéré sa posture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here