PARTAGER

Heurts de départ, coup Ko. Avant même l’ouverture de la campagne, les politiques nous font «tiquer» avec des querelles de bas étage. Les candidats à la Présidentielle poursuivent leur marathon, se bousculent aux Almadies pour déposer leurs signatures. Hier, Macky Sall a fait sa grande rentrée en ayant à cœur les défis à relever après 2019. Février est si proche et si loin pour les aspirants candidats qui doivent veiller de longues nuits pour veiller à authentifier leurs parrainages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here