PARTAGER

Condamner à 5 ans de prison en première instance dans l’affaire de la caisse d’avance, le maire de Dakar ne va pas perdre ses droits civiques par conséquent il peut bel et bien se présenter à la présidentielle de 2019.

C’est en somme ce qu’il faut retenir du communiqué du mouvement And ak khalifa (Adk).

«A ce jour il est présumé innocent car n’ayant pas fait l’objet d’une condamnation définitive. Même si avant les élections présidentielles il est amené à faire l’objet d’une condamnation définitive Khalifa Ababacar Sall restera électeur le jour des élections» a affirmé Ngouda Sall.

Pour le chargé de la vie politique de Adk, «la raison est simple la dernière révision sur les listes électorales s’est déroulée du 22 février 2018 au 30 avril 2018. Une phase contentieuse est ouverte le 3 et sera défensivement clôturée le 17 juillet, entre deux révisions un électeur ne peut faire l’objet d’une radiation».

Il a en outre joint dans son communiqué l’article L39 du code électoral qui affirme «Les listes électorales sont permanentes. Elles font l’objet d’une révision annuelle initiée par l’Administration, et exécutée par les commissions administratives composées d’un président et d’un suppléant désignés par le préfet ou le sous-préfet, du maire ou de son représentant et d’un représentant de chaque parti politique légalement constitué ou coalition de partis déclarée à cet effet auprès de l’autorité compétente.

Après validation de sa composition, la C.E.N.A est tenue de nommer un contrôleur auprès de chaque commission administrative pour supervision et contrôle.

Les commissions administratives des communes sont compétentes dans leur ressort pour procéder, sous la supervision et le contrôle de la C.E.N.A, aux opérations d’inscription, de modification, de changement de statut et de radiation dans les conditions fixées par décret.

Chaque élection est faite sur la base de la liste révisée pendant toute l’année qui suit la clôture de la liste.

Avant chaque élection générale, une révision exceptionnelle est décidée par décret. Toutefois, elle peut être décidée dans la même forme en cas d’élection anticipée ou de référendum».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here