PARTAGER

Des militantes du parti au pouvoir ont lancé officiellement Femmes leaders pour l’émergence (Fle), une structure créée depuis le 17 décembre dernier par Mme Coumba Diarra qui réside à Lille (France). En conférence de presse mardi, la structure qui regroupe 176 femmes, disséminées à travers 127 pays dans le monde, décline sa feuille de route pour la réélection du Président Macky Sall au premier tour. Les critiques de l’opposition et la tension sociale, avec en toile le fond la crise scolaire, n’entament en rien la volonté de ces femmes de l’Apr. «Nous avons un bon bilan et le Président Macky Sall est un bon produit à vendre. Le Sénégal a vraiment changé de visage. Si vous avez fait l’Europe, si vous revenez, vous ne reconnaîtrez pas les rues de Dakar. L’in­tention et la détermination sont là», a déclaré Lala Aïcha Fall, coordonnatrice de Femmes leaders pour l’émergence/Section Sénégal, par ailleurs haut conseiller. Mme Fall et ses camarades s’engagent à faire la promotion du Plan Sénégal émergent (Pse) auprès des populations. «Nous avons la faculté de mobiliser et de massifier le parti, sachant que chaque responsable de tous les 27 pays est à la tête d’associations et de mouvements en faveur de la majorité présidentielle», ajoute les Fle. Soutenant que la marraine de leur structure est la Première dame Marième Faye Sall, les Femmes leaders pour l’émergence sollicitent l’appui du chef de l’Etat et entendent étendre leur structure à d’autres pays comme le Gabon, le Canada, le Benelux et la France.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here