PARTAGER

La Cellule de communication de Benno bokk yaakaar (Bby) crie déjà victoire. Quelques heures après la vérification du parrainage du candidat Macky Sall, les membres de cette structure ont fait face à la presse pour dire tout leur «optimisme». Une manière de prendre le contrepied d’un sondage qui fait état de «l’impossibilité pour le Président Macky Sall de passer au premier tour». Parce que, selon eux, leur candidat surfe sur un bilan qui plaide en sa faveur et «mérite d’être reconduit pour parachever l’œuvre entamée pour pousser le Sénégal vers l’émergence». Le coordonnateur de la Cellule de com’ de Bby ne tremble pas. «Tenant compte de la dynamique actuelle en termes de politique publique, conduite par le chef de l’Etat et sa majorité qui l’accompagne, l’efficacité de son gouvernement, nous n’avons aucun doute qu’au moment ultime, dans l’isoloir, les Sénégalais pourront faire le discernement entre le vrai et l’ivraie, le juste et l’injuste. Tenant compte de la grande ambition de l’Etat et qui est manifeste à travers des infrastructures symboliques, nous sommes certains que le 24 février, avant midi, le Président Macky remportera haut la main les élections», a déclaré hier Pape Mahawa Diouf, en présence de Malick Diop, Maodo Malick Mbaye et autres.
Les communicants de la majorité présidentielle qualifient par ailleurs la marche de l’opposition de «promenade urbaine», alors que leur candidat a choisi «d’investir l’intérieur du pays» et de rencontrer les populations qui sont «les bénéficiaires des politiques publiques mises en œuvre par le Plan d’urgence communautaire (Pudc)».
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here