PARTAGER

Le Rassemblement des travailleurs africains-Sénégal (Rta-S) a décidé d’investir Macky Sall pour la Présidentielle de février 2019. Ce parti, membre de la mouvance présidentielle, justifie son choix par une volonté de permettre à son candidat de poursuivre «les politiques publiques mises en œuvre pour l’intérêt exclusif du Peuple sénégalais, dans le cadre d’un développement inclusif». Si El Hadj Momar Samb et ses camarades estiment qu’«au regard du gouffre d’où nous venons, des efforts énormes ont été faits», ils soulignent cependant qu’«il y a lieu de noter des insuffisances dans certains domaines». «C’est pour cette raison que nous engageons le candidat de Bby, le Président Macky Sall, à renforcer les dynamiques de conquête de notre souveraineté ouvertes dans les différents secteurs, au développement et à l’extension des politiques de correction des inégalités et injustices sociales, comme de l’iniquité territoriale dans l’esprit même du Pudc et du Puma qui mettent l’accent sur l’urgence du règlement des questions de l’eau, de l’électricité, des pistes rurales, des structures sanitaires en campagne», indiquent-ils dans un communiqué sanctionnant leur Bureau politique.
Le Rta-S appelle tout de même ses militants ainsi que ceux de Bby à «se mobiliser sur le terrain auprès des populations, dans l’unité et la discipline» pour créer les conditions d’une victoire de Macky Sall «dès le 1er tour».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here