PARTAGER
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale...

Abdoulaye Diouf Sarr promet de faire de la Convergence des cadres républicains «le fer de lance de la grande victoire» de Macky Sall au soir du 24 février 2019.

Le nouveau coordonnateur de la Convergence des cadres républicains (Ccr) a été installé hier au cours d’une Assemblée générale. Abdoulaye Diouf Sarr a été nommé la semaine dernière à ce poste vacant depuis la démission de Thierno Alassane Sall. Il a invité ainsi ses camarades à œuvrer, dans l’unité, pour la réélection du Président Macky Sall dès le premier tour. «Nous devons être la force de proposition. La Ccr va jouer, dans les frontières de Bby, le rôle d’une locomotive. Elle ne peut pas être à la périphérie de la dynamique des cadres du Bby», a-t-il soutenu. Il s’agira pour Abdoulaye Diouf Sarr de «réorganiser la structure, de responsabiliser les cadres, de reconstituer la base de données de la Ccr, de recruter davantage de cadres, mais également de contribuer qualitativement au programme qui sera proposé par le candidat Macky Sall pour conquérir un second mandat». Il promet à cet effet de travailler avec tous les cadres du parti, de les mobiliser et de construire un élan de solidarité des jeunes pour que «la Ccr soit le fer de lance de la grande victoire de Macky Sall». Et d’ajouter : «Je jouerai ce rôle avec l’engagement et le courage nécessaires mais surtout avec la conscience claire que seul le terreau de l’humilité est fertile dans le champ des cadres.»
A ceux qui considèrent le parti présidentiel comme un parti sans cadres, Cheikh Bakhoum réplique : «L’Apr n’a plus besoin de démontrer qu’elle a des cadres capables de porter l’émergence du pays. Nous l’avons montré par le fait que nous avons proposé un programme accepté par la majorité des Sénégalais et les résultats sont au bout d’un processus que nous avons commencé depuis 2012.» Sur ce, Diouf Sarr annonce la mise à jour du fichier des cadres pour mieux encadrer la massification quantitative mais aussi les contribution et propositions aux programmes et débats pour la réélection de Macky Sall.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here