PARTAGER

La première fausse note du Baccalauréat technique, démarré hier sur toute l’étendue du territoire, a été notée au centre du lycée d’enseignement professionnel Monseigneur François Xavier Dione de Thiès où deux lycéens de la série S2 ont été expulsés pour présomption de fraude. L’un détenait par-devers lui des documents administratifs et l’autre un téléphone portable. Selon le président du jury, Ibrahima Dally Diouf, la procédure va se poursuivre au niveau de l’Office du baccalauréat, car les documents administratifs de même que les téléphones portables sont interdits.
Au total, 195 candidats composent depuis hier matin dans l’unique jury 1083 du département de Thiès. Et pour l’heure, le chef du centre, Daour Sène, rassure que des mesures nécessaires ont été prises pour que le Bac puisse se dérouler dans de meilleures conditions.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here