PARTAGER

Le patron de Google Sundar Pichai a annoncé ce jeudi 1er octobre, dans un billet de blog, que le géant américain allait investir un milliard de dollars dans la presse mondiale. Les lecteurs en Allemagne et au Brésil doivent être les premiers servis, puis ce sera le tour d’autres pays.

A l’en croire, l’attachement de Sundar Pichai à la presse remonte à l’enfance, lorsque son père lisait le journal au petit-déjeuner. Aujourd’hui, le patron de Google annonce le lancement de Google News Showcase. Pour cela, il va injecter un milliard de dollars dans des partenariats avec les éditeurs de presse. Ils devraient être, écrit-il dans son billet, «rémunérés pour créer et sélectionner des contenus de haute qualité pour une expérience de l’information en ligne».
Des articles de presse, puis des contenus audio et vidéo devraient être disponibles sur Google News sur Android, et iOS, le système mobile d’Apple. A terme, le Google News Showcase sera déployé via les moteurs de recherche Google Search et Google Discover, qui sont les flux personnalisés du géant de l’Internet. Quelque 200 partenariats ont déjà été signés avec des éditeurs en Allemagne, au Brésil, en Argentine, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie. Parmi eux figurent Der Spiegel, Stern, Die Zei, Folha de Sao Paulo, Band, Infobae, ainsi que des éditeurs locaux comme El Litoral, GZH, WAZ et SooToday. Des négociations sont en cours avec l’Inde, la Belgique, et les Pays-Bas. (…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here