PARTAGER

Son absence dans le prochain 11 de départ ce mercredi contre l’Atalanta Bergame était presque actée, suite aux propos assez durs de son coach à l’issue de la finale de la Coupe de la Ligue. Mais avec le forfait de Verratti, Idrissa Gana Guèye s’offre une nouvelle chance de faire taire ses détracteurs. La balle est donc dans ses pieds lors de ce «Final 8» inédit, organisé à Lisbonne du 12 au 23 août.

A l’issue du difficile succès (0-0, 6-5 tab) face à Lyon en finale de la Coupe de la Ligue, Thomas Tuchel n’avait pas mis de «masque» pour sévèrement critiquer son milieu de terrain, Gana Guèye. «J’ai l’impression qu’il ne joue pas assez libre, avec la meilleure confiance», a estimé le coach du Psg en conférence de presse. Avant d’ôter tout espoir de titularisation du milieu sénégalais en quart de finale de la Ligue des champions : «Le voir débuter contre l’Atalanta ? Ce n’est pas une question pour aujourd’hui. Gana a fait de grands matchs contre le Real et Dortmund au retour. J’espère vraiment qu’il sera prêt contre l’Atalanta. On doit attendre et on décidera.» Des propos qui ne plaident pas du tout pour l’ancien Lillois qui voit ainsi ses chances de débuter le match de Lisbonne amoindries.
Mais la nouvelle donne, liée au forfait de Marco Verratti, devrait offrir une autre chance à l’ancien pensionnaire d’Everton qui – à moins d’un dribble surprise de Tuchel – est bien parti pour être titularisé contre l’équipe italienne. L’absence du «Petit Hibou», crédité d’une grosse perf’ en finale de la Coupe de la Ligue, devant pousser le technicien allemand à aligner dans l’entrejeu Gana qui pourrait être associé cette fois-ci à Ander Herrera.

Un milieu Marquinhos-Herrera-Gana se dessine
En effet, il faudra compter avec une titularisation probable du milieu espagnol. C’est en tout cas l’hypothèse qui se dessine avec acuité, d’après RMC. Nos confrères se basent sur les dernières séances où l’entraîneur parisien a aligné une formation qui pourrait se rapprocher de celle qui entamera la rencontre de contre l’équipe italienne. Et lors de ces séances à huis clos, Herrera en faisait partie dans un milieu à trois, associé à Marquinhos et Idrissa Gana Guèye. Leandro Paredes devrait donc faire les frais de la forme actuelle de l’Espagnol.
Du coup, une titularisation du milieu récupérateur des Lions serait une sorte de pression. Pour la simple raison que Gana sera, à coup sûr, scruté de près par ses détracteurs qui vont s’attendre à ce qu’il se rachète suite au non-match contre Lyon.
Evidemment, ce contexte à fort enjeu pour une équipe comme le Psg qui peine toujours à se hisser dans le top 4 des meilleures équipes européennes va peser lourd sur les épaules de l’ancien de Diambars. Mais il revient à ce dernier de «démentir» son coach, en lui prouvant qu’il ne manque pas de confiance et qu’il peut hisser son niveau de jeu lors des grands rendez-vous, comme il l’avait fait contre le Real Madrid et Dortmund.

Tuchel aussi sous pression 
Pour y arriver, Gana devra mieux s’impliquer dans le jeu même si son meilleur complice du milieu, Verratti, ne sera pas là. Assez timide dans les duels – ce qui était pourtant une de ses qualités – l’ancien Lillois devra jouer libéré en donnant à son rôle de milieu relayeur tout son contenu ; aux côtés de Herrera et avec Marquinhos en position de sentinelle devant la défense.
Ce sera en tout cas la meilleure manière pour le Sénégalais d’évacuer la pression. Une pression qui sera aussi du côté de son coach qui joue son avenir à Lisbonne, car en cas d’élimination Tuchel devrait prendre la porte. Et selon L’Equipe, un éventuel licenciement de l’Allemand et son staff serait coûteux. Le club dirigé par Nasser Al-Khelaifi devra en effet débourser «pas moins de 15 millions d’euros» pour mettre un terme au contrat le liant au technicien. D’ailleurs du côté de la presse italienne, l’on annonce que le champion de France garde le contact avec l’ancien de la Juve, Massimiliano Allegri. Comme quoi, Lisbonne va devenir la ville de tous les enjeux, de tous les défis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here