PARTAGER

Seize nouveaux huissiers de justice stagiaires ont prêté serment hier au Palais de justice Lat-Dior à Dakar. 12 d’entre ces nouveaux vont exercer à Dakar et le reste va servir dans les autres régions. En présence de parents, amis et d’anonymes, ils ont tous juré, en levant la main, de «se conformer aux lois et règlements concernant (leur) ministère avec exactitude et probité». Et lors de cette cérémonie solennelle de prestation de serment, Adama Sarr, président de la première Chambre civile de la Cour d’appel de Dakar, a rappelé dans son discours «la quintessence de leur fonction et les exigences qui s’y attachent : C’est la probité, l’humilité, le sérieux et le professionnalisme».
M. Sarr a fait comprendre également que «nous attendons beaucoup d’eux. Ce sont des gens qui ont une forte responsabilité qui pèse sur leur tête parce qu’ils auront à accomplir des actes extrêmement importants. Et souvent, ce sont des actes assez sensibles. Imaginez-vous, lors­que vous devez expulser un père de famille de son logement parce qu’il n’a pas payé à la fin du mois, c’est un acte qui n’est pas facile à exécuter. Il faudra le faire parce que la justice en a décidé ainsi».
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here