PARTAGER

Sadio Mané aura connu toutes les émotions au cours du large succès de Liverpool face à Crystal Palace (7-0) samedi. A la joie de s’être transformé en passeur puis buteur, s’est mêlée la déception d’être remplacé prématurément. Mais à l’arrivée, l’attaquant des Reds devrait surtout retenir le fait d’avoir tué le chat noir qui le pourchassait depuis 8 matchs.

Aphone depuis 8 matchs de Premier League, Sadio Mané était très attendu samedi face à Crystal Palace, pour le compte de la 14e journée. Irrépro­chable dans le jeu des Reds par sa présence et sa grosse activité, offensivement comme dé­fensivement, l’attaquant sénégalais se devait de remettre en marche son compteur-buts, bloqué à 4 réalisations. Surtout si on sait que son dernier but remonte au 17 octobre dernier face à Everton (2-2). Mission du coup accomplie avec un 5e but inscrit et à l’arrivée un lourd score (7-0) infligé à son pote Cheikhou Kouyaté, dans son jardin de Selhurst Park.
On jouait la 35e, quand Mané a retrouvé le sourire sur une frappe en pivot suite à une passe aveugle de Firmino (2-0). Bien avant, l’enfant de Bambali a été passeur décisif permettant au Japonais, Minamino, de signer son premier but en Premier League dès la 3e minute. La suite sera terrible pour les Eagles qui vont encaisser 5 autres buts ; Firmino et Salah s’offrant chacun un doublé et un but de Henderson. Score final : 7-0. Un large succès qui permet aux Reds de consolider leur place de leader.
Désormais auteur de 5 réalisations et 3 passes décisives cette saison, Mané qui était dans une mauvaise spirale malgré des prestations abouties, peut donc pousser un ouf de soulagement.

Klopp : «Mané est humain, il a bien réagi après le match»
La seule fausse note de cet après-midi victorieux est son remplacement «prématuré» à la 57e minute. Une décision que le numéro 10 des Reds n’a pas aimée. Sadio Mané est sorti très en colère. Il a en effet pris son temps avant de quitter la pelouse. En sortant, il a même boudé son entraîneur, avec qui il a é­changé une simple poignée de main.
Klopp n’a pas tardé à réagir suite à l’attitude du Sénégalais. «On ne peut pas tout faire. Sadio (Mané) est humain et il a bien réagi après la rencontre, tout va bien», minimise l’Alle­mand en conférence de presse.

Nouveau record pour Salah et Klopp, Mané se rapproche d’un autre
Faut noter que suite à ce large score 7-0, des records sont tombés. Entré en jeu à la 57e minute à la place de Sadio Mané, Mohamed Salah a inscrit un doublé et délivré une passe décisive. L’Egyptien est ainsi devenu le premier remplaçant de l’histoire des Reds à être impliqué sur trois buts après être entré en jeu en championnat, indique Opta !
Auteur du 2e but, face à un adversaire qui l’inspire tout particulièrement, le Ballon d’Or 2019 a en effet marqué lors de chacun des 7 derniers matchs de Premier League disputés face à Crystal Palace. Dans l’histoire de la compétition, un seul joueur a réussi une meilleure série face à un même adversaire : le Néerlandais Ro­bin van Persie, buteur du­rant 8 matchs consécutifs contre Stoke City. Mané aura l’occasion d’égaler ce record le 23 mai face aux Eagles à l’occasion de la dernière journée du cham­pionnat !
Enfin, il est à préciser que Jürgen Klopp entre dans l’histoire. Le coach allemand est désormais l’entraîneur qui a le plus de succès en championnat à la tête des Reds, à savoir 127. C’est Rafael Benitez, entraîneur de Liverpool de 2004 à 2010, qui détenait ce record.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here