PARTAGER

«Surseoir jusqu’à nouvel ordre au baiser de la paix qui précède la communion et de recevoir le corps du Christ  dans la paume de la main.» C’est la nouvelle consigne  de l’Eglise du Sénégal aux fidèles chrétiens pour se prémunir du coronavirus. Dans un communiqué rendu public, les évêques du Sénégal ont invité les fidèles chrétiens de tous les diocèses à respecter les mesures sanitaires en vigueur. «Nous vous recommandons  à l’occasion des diverses assemblées de prières de surseoir au baiser de la paix qui précède la communion et de recevoir la communion  dans la paume de la main», disent-ils.
D’ailleurs, cette recommandation est entrée en vigueur depuis ce week-end. Au cours des messes pré dominicales et dominicales, les fidèles chrétiens ne se sont pas donnés de baiser de paix et n’ont pas reçu la communion par leur bouche. Selon le prêtre célébrant, ils devront faire avec jusqu’à nouvel ordre.
En tout cas, les évêques du Sénégal rassurent que la mission chrétienne ne s’arrête pas avec cette pandémie. «Au contraire, elle se poursuit toujours plus déterminée et plus audacieuse», rassurent-il en implorant «le Christ de nous préserver du mal».
Le communiqué fait suite à la visite du ministère de la Santé à l’archevêque dans le cadre de la sensibilisation  sur la maladie du coronavirus. «Depuis un peu plus d’un semaine, le coronavirus est entré dans notre pays. Pour notre sécurité et pour celle des autres, des mesures d’hygiène suprêmes s’imposent. Les services compétents en la matière, sous l’égide du ministère de la Santé et de l’action sociale, font de leur mieux pour que la maladie ne gagne pas du terrain», expliquent les évêques  selon qui, «l’Eglise, à travers ses structures de santé, n’est pas en reste pour le combat et la promotion de la vie». Une idée fortement appréciée par les fidèles chrétiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here