PARTAGER

La lutte contre le coronavirus a amené différentes structures de l’Etat à prendre les dispositions idoines pour faire face à cette épidémie. C’est le cas de l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads) qui, à travers un communiqué d’hier, «tient à signaler qu’elle a, dès le 27 janvier 2020, en coordination avec les autorités sanitaires, civiles et militaires, mis en place un système de contrôle et d’information au niveau des aéroports régionaux et particulièrement celui du Cap Skirring qui accueille des vols internationaux en provenance de Paris».
L’Ads informe qu’à propos des aéroports de Ziguinchor, Tamba­counda et Saint-Louis, «les passagers à l’arrivée sont déjà filtrés à l’aéroport de Diass, mais cela n’exclut pas des mesures idoines, car ces derniers accueillent également des vols ponc­tuels en provenance de la sous-région». L’Agence des aéroports du Sénégal annonce aussi avoir «mobilisé tous les commandants des aéroports régionaux pour la mise en œuvre de dispositifs adéquats et la prise en charge d’éventuels patients et le cas échéant de cas confirmés».
L’aéroport du Cap Skirring ayant «très vite réagi dès l’apparition du Covid-19», l’Ads y a mis en place «un dispositif de suivi composé du médecin du Club Med, du commandant de l’aéroport, du chef du secteur de la Police des frontières, du chef Sécurité incendie aéroport du Cap Skirring et du représentant des hôteliers».
L’Ads souligne que «la mise en place de ce dispositif exceptionnel ira crescendo. Tous les aéroports régionaux du Sénégal sont en alerte permanente et particulièrement vigilants pour faire face à cette situation sanitaire exceptionnelle».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here