PARTAGER

En avril dernier, le Comité exécutif de la Caf a décidé de revaloriser la prime destinée au futur vainqueur de la Can 2019 qui va empocher 2,7 milliards de francs Cfa. Mais déjà la Fédération sénégalaise de football est sûre d’encaisser 2 milliards Cfa, quel que soit le résultat de la finale de ce vendredi entre Lions et Fennecs.

Bien avant le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, le Comité exécutif de la Caf avait tenu en avril dernier une réunion pour débattre des derniers préparatifs de la 32ème édition de la messe du foot continental. Durant cette rencontre, les dirigeants du football africain ont décidé de revaloriser les primes destinées aux équipes participantes à la Can.
Ainsi, la formation qui soulèvera le titre de champion d’Afrique en Egypte cet été empochera 4 millions d’euros (2,7 milliards de francs Cfa), soit un milliard Cfa de plus, en comparaison avec ce qu’avait gagné le Cameroun lors de la dernière édition.
Le finaliste malheureux se consolera avec une prime de 1,5 milliard Cfa. Les troisième et quatrième auront, quant à eux, 1,2 milliard Cfa chacun.
Pour les quarts de finalistes la Caf a prévu une prime de près de 500 millions Cfa. Et si une équipe se fait éliminer un tour avant les quarts de finale, elle aura droit à 400 millions Cfa.
Si nous nous intéressons au cas du Sénégal qui joue la finale de la Can 2019 ce vendredi contre l’Algérie, il est donc déjà assuré de toucher 2 milliards Cfa. A savoir le 1,5 milliard Cfa en tant que finaliste plus les 500 millions Cfa, représentant sa prime de qualification pour les quarts de finale.
Pour les formations qui finiront à la troisième place de leurs groupes, mais sans pouvoir se qualifier au tour suivant, elles vont gagner une prime de 370 millions Cfa. Rappelons que la Caf avait déjà versé 120 millions Cfa sur le compte des équipes qualifiées à la Can, pour leur permettre de mieux gérer leur préparation.

20 millions Cfa par Lion en cas de victoire finale
Chez les joueurs, pour la prime individuelle, chacun va toucher 20 millions Cfa en cas de victoire finale face à l’Algérie. L’infor­mation est du vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Saër Seck, par ailleurs président de la Ligue de football professionnel. «La prime est de 20 millions de francs Cfa pour les joueurs, en dehors de la prime spéciale que le chef de l’Etat pourrait donner», a confié le fédéral.
Pour rester avec les primes individuelles des coéquipiers de Cheikhou Kouyaté, faut rappeler qu’ils ont déjà touché 4 millions pour la qualification en huitièmes de finale, 6 millions pour les quarts, 8 millions pour les demi-finales et 10 millions pour la qualif’ à la finale. Ce qui fait un total de 28 millions. Si on y ajoute les 11 millions de primes de participation et qualification reçus avant la Can, cela donne un jackpot de 39 millions pour chaque joueur. Notons enfin que les primes du sélectionneur national, Aliou Cis­sé, sont à chaque fois doublées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here