PARTAGER

Les membres du personnel navigant de l’Armée de l’air bénéficient d’une «prime de qualification» allouée par le président de la République et chef suprême des Armées, à travers un décret pris le 4 mai dernier. Cette prime mensuelle, qui a pris effet à compter du 1er mai dernier, varie entre 150 mille et 1 million F Cfa et est allouée aux officiers généraux, officiers supérieurs, officiers subalternes, sous-officiers supérieurs, sous-officiers subalternes et aux militaires du rang.

Le personnel navigant de l’Armée de l’air affiche le sourire. A la base de cette réaction, une décision du président de la République et chef suprême des Armées. Il nous revient en effet à travers un document de la présidence de la République que le chef de l’Etat, Macky Sall, a décidé par un décret en date du 4 mai dernier de procéder à l’octroi d’une «prime de qualification au profit du personnel navigant de l’Armée de l’air».
«Il est créé une prime de qualification au profit du personnel navigant de l’Armée de l’air», indique le document de la présidence de la République qui informe que ledit «décret prend effet à compter du 1er mai 2018». Celui-ci détaille les montants alloués aux divers membres de ce personnel navigant. Ainsi, l’on peut noter que l’officier général percevra, au titre de cet avantage, mensuellement la somme d’1 million de francs Cfa. Les officiers supérieurs se voient allouer un montant mensuel de 750 mille francs, tandis que les officiers subalternes auront droit à 450 mille francs. Les sous-officiers supérieurs vont bénéficier de 300 mille francs, alors que 250 mille francs sont attribués aux sous-officiers subalternes. Enfin, les militaires du rang se voient accorder la somme de 150 mille francs.
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here