PARTAGER

La crise financière du basketball au Maroc ne semble pas voir le bout du tunnel. D’autant plus que la Fédération royale marocaine de basketball n’a pas reçu sa subvention annuelle pour la deuxième année consécutive. Selon l’édition du 21 septembre du quotidien Al Massae, relayé par Basket221, l’instance dirigeante n’arrive plus à honorer ses engagements et ses créances. Du coup, la prime promise à la sélection nationale qui a atteint la demi-finale de l’Afrobasket 2017 pourrait ne pas être débloquée. Le sujet n’ayant toujours pas été abordé entre les parties prenantes depuis le retour de l’Equipe nationale de Tunis, ajoute le journal.
Une situation qui n’augure rien de bon. Selon le quotidien, les basketteurs marocains pourraient encore une fois faire grève. Or, la sélection nationale devra entamer les phases préliminaires et qualificatives en novembre prochain de la prochaine Coupe du monde qui se jouera en 2019 sur les terres chinoises.
Le Maroc est dans le groupe C en compagnie de l’Angola, la Rd Congo et l’Egypte. Les premières rencontres sont prévues les 24 et 25 novembre. Si le Maroc arrive à se classer parmi les trois premiers de son groupe, il pourra se qualifier au tour suivant avant d’espérer une qualification en Coupe du monde. Le continent africain aura, pour rappel, cinq représentants lors de cette édition chinoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here