PARTAGER

La Fédération royale marocaine de football (Frmf) a mis la barre très haut. Pour motiver les joueurs, elle a décidé de prévoir une prime d’un million de dirhams (soit 60 millions de francs Cfa) pour chaque joueur en cas de qualification au Mondial 2018.

Le Maroc est à seulement un point de la qualification au mondial 2018 en Russie. Un match nul est donc suffisant le mois prochain (11 novembre) contre l’Equipe de Côte d’Ivoire.
Pour encourager les joueurs, la Fédération royale marocaine de football (Frmf) vient de casser la tirelire et prévoit une prime d’un million de dirhams (soit 60 millions Cfa) pour chaque joueur en cas de qualification, rapporte le journal Al Ahdath Al Ma­ghribia. Le président de la Fédé, Fouzi Lekjaa, avait déjà promis une prime de 500 000 dirhams mais ce dernier vient de la doubler pour encourager les joueurs.
A noter que 40 000 dirhams ont été versés à chaque joueur après la victoire contre le Gabon par 3 buts à 0, précise le journal qui ne donne toutefois pas le montant de la prime versée à l’entraîneur et aux autres membres du staff.

Renard remercié en cas de non-qualification
La Fédération a décidé de dépenser sans compter pour permettre à l’Equipe nationale de se qualifier. Citée par le journal Al Akhbar, une source au sein de l’instance fédérale affirme qu’un avion sera spécialement affrété pour transporter les Lions de l’Atlas à Abidjan. Un cuisinier sera également présent pour la délégation marocaine, la Fédé se méfiant sans doute de tout ce qui peut être servi localement.
Toujours selon le journal, si le Maroc n’est pas qualifié, Hervé Renard pourrait être remercié ou son contrat rediscuté. Pour rappel, le sélectionneur toucherait actuellement 600 000 dirhams par mois.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here