PARTAGER

Hier, le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar a éloigné le charlatan, Alpha Sow, de sa natte de prière pour une durée de 3 mois. Attrait à la barre pour les délits d’escroquerie et de charlatanisme, le prévenu n’a pas cherché à nier les faits. Il dit avoir été sollicité par le plaignant, qui est son client, pour des prières, chose qu’il a faite. Selon le procureur, il y a eu des «manœuvres frauduleuses», compte tenu de la remise de la somme d’un million de francs Cfa. Il a estimé que «les faits d’escroquerie sont avérés». Il a requis une peine de 2 ans dont 6 mois ferme. La défense a sollicité pour sa part une application bienveillante de la loi pénale. Le Tribunal a reconnu coupable le prévenu des faits qui lui sont reprochés. Il a été condamné à 2 ans dont 3 mois ferme. Et les intérêts civils de la partie civile, absente au procès, ont été réservés.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here