PARTAGER

A l’image de Sadio Mané et de Gorgui Sy Dieng, Kabir Pène s’investit beaucoup dans le social. Une démarche de l’ancien international de basket qui a poussé le site Sport221.com de notre confrère, Amédine Sy, à le primer en lui décernant le «Prix du cœur». C’était ce mardi au Terrou Bi, à l’occasion de la troisième édition de ce Gala annuel qui fête les meilleures personnalités sportives (dirigeants, joueurs, encadreurs).
Le choix fait sur ce natif de Thiès n’a pas surpris. En effet, Kabir Pène fait partie des dignes fils de l’histoire du sport sénégalais qui contribuent largement au développement culturel, éducatif et sportif du Sénégal. Son ambition pour son pays étant d’améliorer toujours les conditions de ses concitoyens.
Pour preuve, son association «Yathi Breithz», à travers ses actions humanitaires, a fait don à la ville de Thiès d’un dispositif matériel ; composé de 778 ordinateurs, du matériel médical d’une valeur de 200 millions Cfa, des chaussures, ballons de foot et basket à la jeunesse sportive.
Des actions caritatives qu’il entend poursuivre avec de grands projets en cours. Comme la réhabilitation du terrain de basket Cat, un partenariat entre la Ligue de basket de la Bretagne (France) et celle de Thiès, une convention entre les Facultés de médecine de Thiès et de Rennes, mais aussi une possibilité pour les jeunes athlètes sénégalais de se préparer à Rennes en vue des Jeux Olympiques de la jeunesse (Joj) en 2022. Autant de bonnes actions qui justifient le choix du site sport221.com qui lui a attribué le «Prix sportif du cœur». Le même prix ayant été aussi décerné au Lion du foot, Idrissa Gana Guèye du Psg.
Comme sportif, Kabir Pène a été basketteur professionnel. Avec les Lions, il a remporté la médaille d’Or aux Jeux Africains d’Abuja en 2003 et a été vice-champion d’Afrique en 2005 à Alger. L’ancien de l’Us Gorée a aussi évolué en Pro A (devenu Jeep Elite) au stade Clermontois avant de terminer sa carrière à l’Union Rennes basket 35.
Pour les autres prix, l’international sénégalais, Sadio Mané, a été choisi comme Personnalité sportive de l’année. Les prix des meilleurs dirigeants sportifs de l’année ont été attribués à Babacar Makhtar Wade, président de la Fédération sénégalaise de judo, et El Moctar Diop, président Fédération sénégalaise de karaté. Les prix pour les techniciens de l’année sont allés à Aliou Cissé, sélectionneur des Lions du Football et Ambroise Sarr, coach des Lions de la lutte traditionnelle.
Entre autres distinctions, le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, le patron du tennis sénégalais, Issa Mboup, et le président du Recise, Badara Ndiaye, ont été primés comme Managers sportifs.
La cérémonie a eu comme parrains, le ministre des Sports, Matar Ba, le président du Cnoss, Mamadou Diagna Ndiaye, le Directeur général de la Cdc, Cheikh Ahmed Tidiane Ba, et le directeur des Domaines, Mame Boye Diao.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here