PARTAGER

L’Association des journalistes en migration et sécurité a décerné hier 4 prix pour le meilleur reportage sur la migration. Ibrahima Diabakhaté, correspondant du journal Le Quotidien à Kédougou, a gagné celui réservé à la presse écrite. Il a fait une enquête sur le trafic des mineurs sur les sites d’orpaillage à Kédougou. Alors que Mme Dioma Dramé, reporter à ouestaf.com, a été lauréate du concours de la presse en ligne. En radio, Jean Claude Ndour, ex-reporter à Rfm, a gagné le prix. Et il a été décerné à Khadim Ndiaye le prix en télévision. Selon l’Ams, l’objectif est «d’amener les rédactions à davantage s’intéresser et à mieux traiter la question de la migration afin d’améliorer la qualité du traitement de l’information en mettant en exergue les échecs et réussites des migrants dans leur pays d’origine et ceux de destination».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here