PARTAGER

Le Président Sall remet ce matin le Prix de l’enseignant. C’est un honneur qu’on tente de redonner à ces hommes et enfants dont la vocation est de former les cerveaux sénégalais. Dans la vie, ils ont été nos modèles, nos références. Dans la vie, ils sont aussi devenus des hommes honnis à cause des grèves et l’enseignement n’est plus ce job rêvé. Dans le système actuel, ils ne sont plus les enfants gâtés de la République. Ce sont des travailleurs précarisés, qui se font entendre par l’arme de la grève. Mais la République leur doit une reconnaissance éternelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here