PARTAGER

Pour les 40 ans du Festival d’Assilah, Amadou Lamine Sall, poète émérite sénégalais et fidèle disciple du Président-poète Léopold Sédar Senghor, s’est vu attribué le Prix Tchicaya U Tamsi de la poésie africaine. A l’occasion de l’ouverture du Forum Assilah 2018, le Président Macky Sall ne s’est pas retenu pour lui adresser ses félicitations. «Cher Amadou, je t’adresse mes chaleureuses félicitations. Les poètes continueront toujours de nous étonner par ce génie singulier qu’ils ont de puiser dans l’essence des mots le sens qui ravit le cœur et aiguise l’imagination», a lancé Macky Sall à l’attention du célèbre poète.
Au cours de son speech, Macky Sall a aussi évoqué les liens qui unissaient Senghor à la ville marocaine d’Assilah. «Senghor était là, au festival de 1982. Senghor aimait Assilah pour l’harmonie de la cité dans sa diversité culturelle. Et Assilah aimait Senghor pour son goût de la culture, au point d’immortaliser son nom par une place publique, et de lui consacrer un colloque au festival de 1989», s’est plu à déclarer en guise de rappel le Président Sall.
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here