PARTAGER

Le procès Iaaf va amorcer son dernier virage ce mercredi. Après avoir entendu les prévenus et les témoins, place maintenant aux avocats pour les plaidoiries. Ils vont prendre la parole ce mercredi pour essayer de tirer d’affaire leurs clients. Après avoir entendu les inculpés pendant une semaine, la juge va donner le crachoir aux différentes parties qui vont tenter de convaincre le Tribunal à travers leurs différents arguments. Si les avocats de la partie civile sont assez outillés pour incriminer les prévenus, ce ne sera pas facile par conséquent pour ceux de la défense qui vont devoir batailler ferme pour sauver la peau de leurs clients. Si le cas Habib Cissé est moins compliqué, ceux de Lamine Diack, Papa Massata Diack et Gabriel Dolle pourraient l’être moins face à la juge Rose Marie Hunault. Lamine Diack a balayé certains chefs d’accusation portés contre lui, mais des faits accablants pèsent sur la tête des Diack qui vont devoir prendre leur mal en patience avant de connaître leur sort.
La partie civile prendra la parole la première ce mercredi avant la défense qui risque de se présenter à la barre en victime expiatoire pour les plaidoiries, vu la lourdeur du dossier et les nombreuses pièces à conviction détenues par le Parquet et les conseils de la partie civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here