PARTAGER

Liverpool serait sur le point de conclure un accord de partenariat sans précédent avec Nike, mais les fournisseurs actuels de kits, New Balance, ont porté l’affaire devant les tribunaux pour leur demander de conserver leur contrat.
L’accord passé entre le club et New Balance, d’une valeur de 45 millions de livres sterling, expirera l’été prochain. Nike est sur le point de conclure un accord avec les champions européens pour la saison 2020-21. Liverpool est confiant de pouvoir exiger un contrat plus proche de celui du duo de la Liga Barcelone et Real Madrid qui rapportent respectivement 98 millions de livres sterling et 107 millions de livres sterling par an.
Tout accord avec Nike pourrait donc entraîner la victoire de Liverpool sur le contrat de 75 millions de livres sterling par an conclu entre Manchester United et Adidas, alors que le contrat conclu entre Manchester City et Puma valait environ 65 millions de livres sterling par an.
Cependant, New Balance a saisi la High Court d’un litige, le fabricant ayant affirmé, conformément à The Athletic, avoir fait correspondre l’offre de Nike et donc déclenché son droit de conserver le contrat.
«Nous pouvons confirmer que notre fournisseur de kits, New Balance, a entamé un litige avec le club. Nous ne ferons aucun autre commentaire au cours de cette procédure judiciaire», a déclaré un porte-parole de Liver­pool.
Dans le même temps, New Balance a déclaré à The Athletic : «Conformément à notre con­trat actuel, nous avons aligné l’offre proposée par Nike. Dans le cadre du processus de renouvellement, Liverpool a remis en question des éléments de l’accord et, à ce titre, nous demandons aux tribunaux une clarification.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here