PARTAGER

Les champs de la Sne contiennent actuellement, 5 milliards de barils de pétrole et la coentreprise composée de Woodside Energy en tant qu’opérateur, de Cairn Energy, Far Ltd et de la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) vise au démarrage de la production 500 millions de barils, avec un volume journalier de 100 mille barils.

Far Ltd annonce une décision finale d’investissement (Fid en anglais) pour septembre 2019 sur le bloc Sne. Selon Catherine Norman, Pdg de cette société d’exploration et de production cotée à Asx, les champs de la Sne contiennent actuellement cinq milliards de barils de pétrole et la coentreprise projette un développement de 500 millions de barils. La coentreprise en exploitation est composée de Woodside Energy en tant qu’opérateur, de Cairn Energy, Far Ltd et de la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen).
«Les grandes sociétés faisant de grandes découvertes au Ghana, au Nigeria et en Afrique du Sud, je pense que la communauté des investisseurs devient un peu plus globale, en ce qui concerne les grandes découvertes», a déclaré Norman à africaoilandpower.com
La première production du champ Sne vise une production journalière de 100 000 barils, atteignant 140 000 barils au cours des phases suivantes. Le projet est actuellement en phase Feed, qui devrait se terminer en juillet avec un Fid ciblé attendu dans quelques semaines.
Far Ltd détient des actifs clés au large du Sénégal, où elle a réalisé la plus grande découverte de pétrole en 2014 dans le monde. Depuis lors, Far Ltd a foré 11 puits. Sept puits d’évaluation ont été forés sur Sne, ainsi que quatre nouveaux puits, qui ont tous été couronnés de succès.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here