PARTAGER

L’Unité de production de vaccins (Upvac) de l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra) dispose désormais d’un certificat Iso 9001, version 2015. Ce certificat lui est octroyé par la Commission de l’Union économique monétaire ouest-africaine (Uemoa) après les avis favorables du Comité régional du médicament vétérinaire.
Le président du Conseil d’administration de l’Isra, Ngagne Sène, explique que l’acquisition de cette norme est une garantie de la qualité des vaccins issus de l’Upvac et renforce la volonté de l’Isra à mieux contribuer à la sécurité sanitaire du cheptel national, voire sous régional.
L’Upvac de l’Isra est chargée de produire pour l’Etat les quantités de vaccins requises pour assurer la sécurité sanitaire du cheptel national, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire, un des objectifs majeurs du Plan Sénégal émergent (Pse).

10 vaccins de l’Isra sur le marché Uemoa
La remise du certificat Iso 9001, version 2015 à l’Upvac a été jumelée avec celle de 10 Autorisations de mise sur le marché (Amm) communautaire de l’Uemoa de vaccins vétérinaires en faveur de l’Isra/production vaccins. Ce qui offre ainsi à l’Isra la possibilité d’avoir une dimension internationale et de mieux contribuer à la mise en œuvre de la stratégie «Une seule santé en Afrique de l’Ouest».
«La certification Iso 9001 et les 10 autorisations de mise sur le marché de vaccins vétérinaires de l’Uemoa en faveur de l’Upvac de l’Isra représentent des signaux forts qui témoignent de l’engagement du gouvernement sénégalais à mener à bien les initiatives communautaires relatives à la gestion du médicament vétérinaire dans le cadre du marché commun de l’Union», a souligné Kabo Aissa Sidikou, représentante de l’Uemoa.
Les firmes pharmaceutiques vétérinaires déposent à la Commission de l’Uemoa des dossiers de demande pour l’octroi des Amm. A ce titre, le laboratoire Isra production vaccins a déposé 28 dossiers de demande d’Amm. Pour la seule année 2018, plus de 50 dossiers de demande d’Amm ont été octroyés par la Commission de l’Uemoa après les avis favorables du Comité régional du médicament vétérinaire et du Comité vétérinaire de l’Uemoa. Parmi ces Amm délivrés, 10 appartiennent au laboratoire Isra-production vaccins. Il s’agit entre autres, du vaccin contre la pasteurellose bovine, du vaccin contre le charbon bactéridien, le vaccin contre le charbon symptomatique, le vaccin contre la peste des petits ruminants.
Le ministre de l’Elevage et des productions animales «encourage ainsi l’Isra à relever le défi de la production des vaccins, en perspective de l’acquisition prévue en juin 2019 d’un système de lyophisilation d’un montant de 1,567 milliard de francs Cfa, financé par le Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (Praps), afin de permettre la satisfaction des demandes nationale et régionale en vaccins pour assurer la protection sanitaire du cheptel». Pour Aminata Mbengue Ndiaye, l’obtention du certificat Iso 9001, des Amm de vaccins prouvent à suffisance, l’engagement sans faille de l’Isra dans la démarche qualité exigée par l’Oie, la Fao et le Centre panafricain de vaccin vétérinaire de l’Union africaine (Ua-Panvac) pour mener une lutte efficace contre les maladies animales à l’échelle continentale.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here