PARTAGER

En vue de l’Assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de football du 12 août prochain, Me Augustin Senghor, qui sollicite un 3e mandat, a publié sa profession de foi pour 2017-2021. Un manifeste adressé à la presse et qui détaille les différentes réalisations durant 8 ans mais aussi les chantiers à venir.

«Je m’adresse à vous dans des moments particulièrement difficiles en cette fin de saison 2016 /2017.
Notre Famille sportive a été très fortement éprouvée et meurtrie ces derniers jours suite aux incidents déplorables survenus lors de la finale de la Coupe de la Ligue 2017 ayant occasionné plusieurs décès et blessés parmi les supporters du Stade de Mbour. Aux familles des défunts, aux blessés, aux dirigeants, joueurs et supporters du stade de Mbour, aux Mbourois et aux Sénégalais, je voudrais réitérer nos condoléances et notre compassion ainsi que notre volonté ferme de bannir de nos stades et de notre Football, cette violence aveugle qui est aux antipodes de l’esprit sportif et des valeurs de fraternité que le Football a pour vocation de véhiculer.»

«Faire échec aux ennemis du football et du sport»
«Les réponses appropriées devront être apportées par des sanctions à la mesure de la gravité de ces agissements inacceptables et une évaluation sans complaisance. La meilleure réponse est de faire échec aux ennemis du football et du sport en faisant en sorte que ce jeu qui nous passionne tous puisse continuer à se pratiquer dans tous les stades de notre pays en toute sécurité. C’est à ce prix seulement que nos morts trouveront le repos éternel et que nos blessés auront le cœur à reprendre le chemin des stades sans appréhension aucune.»
«Justement, reprendre le chemin des stades sans appréhension aucune sera l’un des défis majeurs de notre Fédération lors des prochaines années en plus des objectifs que nous nous sommes fixés dans notre Projet «Horizon Foot 2021» (conçu avant les tristes évènements du stade Demba Diop) dans le cadre des prochaines élections du samedi 12 août 2017 pour un dernier mandat olympique 2017-2021.»

«Nous n’avons pas tout gagné, mais avons beaucoup gagné»
«Le Programme qui traduit une vision, fait un bilan complet et planifie les axes phare de l’action fédérale pour parachever le travail fait depuis 8 ans et passer du statut d’un football qui compte à celui d’un football qui gagne au plus haut niveau !
«Nous n’avons pas tout gagné, mais avons beaucoup gagné, plus que dans l’histoire du football de notre pays. Entre le foot local, le foot féminin, les petites catégories et au niveau international avec la grande percée de 2011 à 2017, la progression est constante. Concernant les infrastructures et équipements, le centre Jules François Bocandé est la nouveauté fondamentale en attendant l’érection d’un hôtel 4 étoiles qui pourra générer des ressources additionnelles pour la Fédération. Justement pour parler finances, il a été noté et salué une gestion financière mieux maitrisée.»
«Votre confiance à travers ma réélection pour un dernier mandat et surtout votre accompagnement tout au long des 4 années permettront de matérialiser no­tre haute ambition au plus tard à l’Horizon 2021. Le but est tout prêt, marquons-le ensemble !»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here