PARTAGER

Pour une Assemblée nationale rompant d’avec les pratiques actuelles tant décriées, le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) a révélé le profil de ses candidats. «Nous prenons le prophète Youssouf comme la référence, parce qu’il disait qu’il est un homme pur, mais aussi un homme sûr et dur. Cela veut dire que les hommes que nous proposons au niveau du Pur et les honnêtes femmes sont des personnes sur qui on peut compter. Ils ne sont pas là pour faire des magouilles, ni pour faire de la présence plus ou moins négative, mais pour véritablement œuvrer pour la rupture», a assuré Abdoulaye Guèye, tête de liste départementale à Rufisque.
Pouvoir comme opposition classique, le chef de file départemental est convaincu que la Législature sortante a fait un mauvais travail. «A l’Assemblée nationale, il y a beaucoup de maux dont l’absentéisme, des députés qui ne proposent pas de lois pour le bien-être des Sénégalais, qui sont là à profiter de prestiges et qui attendent la fin de la Législature pour dénoncer toutes ces choses», a-t-il déploré, affirmant que le retour du Pur sur la scène politique s’inscrit dans ce sens pour que «cessent ces agissements à l’Assemblée».
Pr El Hadj Issa Sall s’est réjoui de la forte mobilisation. Dopé par des militants hystériques, la tête de liste nationale du Pur de déclarer : «Quiconque habite Rufisque et quel puisse être le parti auquel il appartient, je l’exhorte à voter Pur. Ce sera une victoire pour toi de faire partie de ceux qui vont inscrire Pur et Rufisque dans les annales de l’histoire parce qu’on va gagner ici avec 90%».
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here