PARTAGER

Le ministre du Dévelop­pement communautaire, de l’équité sociale et territoriale a visité hier les différents travaux du Programme de modernisation des villes (Promovilles), engagés dans la commune de Yoff. Samba Ndiobène Kâ voulait constater de visu l’état d’avancement des travaux dans cette commune où 1,200 km a été aménagé. En termes de consistance des travaux, quatre axes et cinq bretelles ont été initialement prévus. «Les trois axes ont été réalisés. Il reste encore quelques travaux à faire, notamment la réalisation de trottoirs, mais aussi l’électrification. Les bretelles sont réalisés à 100%», a dit le ministre à l’issue de la visite.
Des lenteurs sont cependant notées dans l’exécution des travaux en cours au niveau de la zone Ouest-Foire. Ce retard s’explique, selon Samba Ndiobène Kâ, par des défaillances liées aux entreprises. «Toutes les dispositions étaient prises par l’Etat pour relancer les travaux, mais l’entreprise adjudicataire était à un certain moment défaillante. Il a fallu voir les voies et moyens de résilier le contrat, mais aussi de convoquer une autre entreprise pour continuer les travaux», a déclaré le ministre du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, qui promet de prendre toutes des dispositions idoines, afin que les travaux puissent se faire d’ici le prochain hivernage.
Tous ces travaux permettront de soulager à terme les populations de Yoff où il existait des points bas souvent inondés. L’hivernage précédent a été un test pour le ministère de mesurer l’intérêt de ces réalisations.
Le maire de commune de Yoff, qui était de la visite, s’est réjoui de l’accompagnement de l’Etat qui permet à sa commune de bénéficier d’investissements qu’il serait extrêmement difficile de réaliser avec le budget municipal. «La ceinture de l’Ecole japonaise a toujours été un problème, surtout pendant l’hivernage. Mais aujourd’hui, cette question est derrière nous», s’est félicité Abdoulaye Diouf Sarr. A l’en croire, ces investissements issus du Promovilles ont transformé le cadre de vie.
Le coût des travaux d’infrastructures en cours de réalisation dans la commune de Yoff s’élève à 1,6 milliard de francs Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here