PARTAGER

Le maire de Djignaky, par ailleurs secrétaire d’Etat chargé de la structuration et de l’accompagnement des organisations paysannes, a effectué en début de week-end des visites sur des chantiers d’électrification rurale à Djignaky. Pour Moustapha Lô Diatta, cette visite de terrain s’inscrit dans le cadre du suivi du travail que le Président Macky Sall est en train d’abattre dans cette contrée pour accompagner la dynamique de paix. Et ce, à travers le volet électrification rurale qui suit son cours dans cette zone de la région naturelle de Casamance, avec une dizaine de villages déjà électrifiés par le biais du solaire. Ces travaux sont exécutés dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national d’urgence d’électrification rurale (Pnuer) qui vise à donner un nouveau visage à cette contrée meurtrie par plusieurs décennies de conflit armé. Un programme déroulé sur le terrain par l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser) qui, en plus des villages électrifiés par le biais du solaire, a fini de positionner ses panneaux électriques pour la moyenne tension à Ebinkine, Ebinako et à Baline. Sur le terrain, le ministre secrétaire d’Etat a constaté la poursuite des travaux exécutés à plus de 80% et reçu d’amples explications sur les principales étapes et l’évolution du chantier, ainsi que sur les difficultés auxquelles font face les techniciens de l’Aser. «L’objectif de cette visite est de voir la mise en œuvre des projets/programmes dans la commune de Djignaky et de faire le point de l’état d’avancement des travaux d’électrification rurale qui est un facteur important pour la bonne marche des activités socio- économiques de nos communautés», a soutenu Moustapha Lô Diatta. L’édile de Djignaky, qui se dit satisfait du rythme des travaux, entend ne ménager aucun effort pour lever, en collaboration avec l’Aser, les derniers obstacles afin que ces projets puissent arriver à terme et renforcer la reconstruction de la commune et la consolidation de la dynamique de paix dans cette zone. «Ce qui se passe dans notre contrée est notée dans toutes les localités en Casamance. Et chez nous, la reconstruction telle que prônée par le Président Macky Sall est en marche, tout comme la consolidation du processus de paix en Casamance», ajoute l’édile de Djignaky.
imane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here