PARTAGER

L’homme en forme du côté du Stade-Rennais, Ismaïla Sarr, est inarrêtable depuis le début de l’aventure des bretons. Suffisant pour recevoir les éloges de techniciens avertis.

Le fait que Rennes profite de sa meilleure saison revient en grande partie à Ismaïla Sarr, dont les buts ont permis à son équipe de se qualifier pour les huitièmes de finale de cette compétition. Avec un pied en quart de finale suite au succès (3-1) face à Arsenal à l’aller.
En championnat, Ismaïla Sarr est également sur une bonne dynamique avec 5 buts et 6 passes décisives à son compteur.
Son talent de jeune footballeur a fait l’unanimité chez les grands noms du football. Le sélectionneur de l’Equipe nationale du Sénégal, Aliou Cissé, en sait quelque chose : «Ismaïla est rapide, capable de battre son homme, de traverser et de finir.»
Pour l’ancien entraîneur du Stade-Rennais, Sabri Lamouchi, «Izo» détient des signes de futur champion. «Il s’assure d’être dans la meilleure forme possible pour produire la meilleure performance possible. C’est le signe d’un futur champion.»
Son coach à Rennes ne dit pas autre chose. Selon Julien Stéphane, Sarr a une capacité à déséquilibrer son adversaire : «Nous savons tout sur sa capacité à déséquilibrer son opposition en courant et en dribblant.»

Pierre Ménès : «Un joueur de haut niveau»
Placé désormais en 8e place, le Stade Rennais n’est plus qu’à trois petits points du cinquième rang occupé par le Stade de Reims. Selon Pierre Ménès, consultant sportif français à Canal+, un top-joueur comme Sarr pourrait porter les Rennais vers les sommets au printemps prochain.
«On attendait Rennes au tournant après son gros match face à Arsenal et les Bretons nous ont livré un scénario copie conforme. Face à eux, les Caennais ont fait preuve de courage mais sont trop faibles techniquement. Sans doute trop pour la Ligue 1, a-t-il glissé sur son blog. Et puis, quand il y a des joueurs comme Sarr en face… L’attaquant sénégalais a fait expulser Armougom et a délivré deux passes décisives remarquables. C’est un joueur de haut niveau, qui tombe très facilement mais qui fait aussi des différences énormes.»
Grâce à ce doublé comme passeur face aux Caennais, le joueur de 21 ans fait déjà mieux que la saison dernière (3 services décisifs en 2017/2018). Il en est à sa 6e passe décisive soit à la 16e place du classement des passeurs dont le leader Nicolas Pepe est à 8 passes.
Ismaïla Sarr peut également espérer battre son record de buts sur une saison de Ligue 1 Conforama puisqu’il a déjà atteint les 5 réalisations, nous informe le site de la ligue de football français. C’est son total de fin de championnat en 2016/2017 avec le Fc Metz et en 2017/2018 avec le Stade Rennais. La belle saison de Ismaïla Sarr prend encore davantage de relief quand on jette un œil à ses statistiques toutes compétitions confondues (10 buts en 39 rencontres).

hdiandy@lequotidien.sn
(avec wiwsport.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here