PARTAGER

Un centre de football pour les jeunes talibés et enfants en déperdition scolaire va être installé à Guédiawaye. Une initiative de l’Association Almodoo sports academy.

Les anciens internationaux de football de 1986-1992 et 2002-2005 vont rechausser les godasses le temps d’un match de gala, prévu le 13 janvier prochain à Demba Diop. Les deux générations vont se défier pour une noble cause qui consiste à financer la construction d’un centre de formation de footballeurs destiné aux jeunes talibés et enfants en déperdition scolaire qui vont allier le foot aux études.
«Au-delà de la fête du  football, ce match de gala va servir de levée de fonds pour financer la construction d’Almodoo sports academy pour offrir aux talibés et aux enfants déshérités une seconde chance de réussir», a fait savoir, avant-hier en conférence de presse, El Hadji Abdou­rahmane Dieng, président d’Al­mo­doo sports academy. «Nous venons nous inscrire dans la dynamique d’aider les enfants en difficultés, mais dans la durée», ajoute-t-il.

Un budget estimé à 400 millions Cfa
Ce centre qui sera implanté à Guédiawaye, plus précisément dans le quartier de Wakhinane Nimzatt sur une superficie de 4 hectares, nécessite pour sa mise en place un budget estimé à 400 millions de francs Cfa. Le président El Hadji Abdourahmane Dieng, qui en est l’initiateur, dit compter sur un apport personnel pour constituer cette somme à travers des activités génératrices de revenus dont ce match de gala tout en espérant l’implication de partenaires sollicités en ce sens.
Parlant du choix de Gué­dia­waye pour abriter Almodoo sports academy, El Hadji Ab­dou­rahmane Dieng l’explique par son attachement à cette localité où il a eu à vivre même si l’idée de mettre en place ce projet est partie de la région de Louga où il était affecté pour remplir son devoir professionnel.
L’autre aspect souligné par le promoteur est qu’il a été motivé par la disponibilité du maire de Wakhinane Nimzatt, Racine Talla, par ailleurs directeur général de la Rts, et de celle de la mairie de la ville de Guédiawaye, Aliou Sall, qui ont décidé d’accompagner ce projet dont l’ambition n‘est pas seulement d’aider les talibés et autres enfants en difficultés, mais aussi d’en faire des hommes et des citoyens «qui joueront leur partition dans le développement du Sénégal», à en croire son initiateur.
Le président de l’Oncav et vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Amadou Kane, présent à la conférence de presse, s’est surtout félicité de l’implantation de ce centre de formation qui, selon lui, va participer au rayonnement du football sénégalais. Pour réussir le pari de la mobilisation lors du gala du 13 janvier, les responsables d’Almodoo sport academy ont impliqué les supporters de «Allez-Casa».
En lever de rideau, il y aura un match entre des clubs issus du championnat populaire, à savoir l’Asc Damels, championne de la Zone 1, et Gouye Gui, une équipe basée à Guédiawaye. A signaler que ce samedi les responsables d’Almodoo sport academy tiendront au King Fahd Palace une soirée de gala, animée par Oumar Pène.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here