PARTAGER

«Dans le cadre de son projet dénommé Citizen Mic dont l’objectif est de former 30 jeunes artistes rappeurs à l’écriture de textes engagés sur les questions de citoyenneté et de gouvernance locale, le mouvement Y en a marre organise actuellement une session de formation au centre culturel Blaise Senghor.» Un communiqué reçu au journal Le Quotidien renseigne que cette activité qui prendra fin demain, «alterne des enseignements théoriques afin de donner une base solide en matière de gouvernance locale ; des cas pratiques, qui seront l’occasion de réfléchir autour d’exemples concrets et des sessions d’échanges, qui offriront une réelle interaction avec les animateurs». Pour échanger avec la presse sur l’activité et surtout annoncer le concours Citizen Mic, une rencontre est prévue cet après-midi à 15h au centre culturel Blaise Senghor.
arsene@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here