PARTAGER

Le Directeur général de Senelec a réceptionné mardi, 36 nouveaux véhicules de la part de Vinci énergies. La réception de ces moyens logistiques s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un important projet de densification et de renforcement du réseau électrique à l’intérieur du Sénégal.

Au total, 36 véhicules de type Pick Up ont été réceptionnés mardi par le Directeur général de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), Mouha­madou Makhtar Cissé, dans les locaux de Senelec Hann Bel-Air. Cette attribution de Vinci énergies au Sénégal entre dans le cadre du projet de réfection de réseaux vétustes, le remplacement des segments obsolètes mais également la densification et le maillage du pays en électricité. Les voitures dédiées aux différentes cellules de maintenance de Senelec permettront une meilleure distribution de l’électricité. «C’est une chose de produire de l’électricité, c’en est une autre de la distribuer dans les meilleures conditions. Il ne serait pas compréhensible d’investir des milliards de francs Cfa dans la production et que cette énergie ne puisse pas être distribuée convenablement aux ménages et aux entreprises», a expliqué le Dg de la Senelec à la cérémonie de réception. Selon Mouhamadou Makhtar Cissé, le projet de Vinci energies est l’un des plus importants projets jamais signés par sa société, en tout cas dans son histoire récente, non pas en termes de volume ou de ressources monétaires, mais en termes d’impact attendu pour les clients et pour la qualité des services.
La dotation entre dans le vaste programme d’électrification, de densification et de renforcement de réseaux électriques, d’après Mame Sigui Sarr. «La finalité de Vinci ce sont des lignes de transport, des postes et des lignes de distribution», informe le chef du projet Pôle 2020 qui a démarré en juin 2018. A l’en croire, les véhicules reçus mardi sont nécessaires dans le fonctionnement de son projet et celui des unités d’exploitation. «On ne pourra jamais suivre ce projet avec le groupe Vinci si on n’a pas les moyens de déplacement, ni dépanner un client à Sangalkam», a soutenu M. Sarr. «Cette livraison s’inscrit dans le cadre de notre contrat dont un des objectifs est d’améliorer la continuité des services aux clients de Senelec», souligne Jean-Claude Valéry. Le Directeur général de Vinci energies au Sénégal indique que le contrat prévoit une mise à disposition de moyens logistiques adaptés au réseau grandissant de l’ensemble du territoire national. «Ces moyens vous permettrons d’intervenir vite en cas d’urgence pour dépanner vos clients et à stabiliser le réseau», a soutenu M. Valéry.

Urgence de réfectionner le poste courant du centre-ville
«Je n’ai pas vu de postes aussi obsolètes que celui qui dessert le centre-ville de Dakar qui est le cœur de la capitale. C’est l’un des postes les plus vieux parce qu’il date de la période coloniale et le plus stratégique parce qu’il alimente le cœur de la capitale. Le remplacement de ce poste est aujourd’hui une nécessité absolue et malgré tous nos efforts, on ne pourra avoir ce poste que dans 24 mois ou plus», a confié le Dg de la Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé.

ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here