PARTAGER

Le Programme pro-banlieue a été présenté hier à l’ambassade de la Chine au Sénégal. Pour cette 5ème édition, Guédiawaye et Pikine sont à l’honneur avec la réhabilitation annoncée du collège Mame Cheikh Anta Mbacké et le lycée de Pikine par les étudiants chinois et sénégalais.

La coopération sino-sénégalaise vient une fois d’être magnifiée. Hier, l’ambassade de la Chine au Sénégal a reçu les étudiants chinois et sénégalais volontaires pour la présentation du projet appelé Programme pro-banlieue. Pour cette 5ème édition, Guédiawaye et Pikine sont à l’honneur avec la réhabilitation du collège Mame Cheikh Anta Mbacké de Guédiawaye et du lycée de Pikine dont les travaux ont débuté le 15 juillet dernier et doivent s’achever le 15 septembre prochain. Ces étudiants sénégalais et chinois sont formés dans différents domaines d’activités tels que des techniciens en bâtiment, des soudeurs en construction métallique et des électriciens. Pour Ibrahima Sagna, étudiant en électricité au Centre de formation professionnelle des jeunes (Cfjp-Imca), ce projet «nous a permis de tisser une relation avec la mairie de Guédiawaye, c’est ce qui a fait qu’aujourd’hui nous sommes là et ils nous ont conviés à cette réhabilitation et de pouvoir partager notre expérience, mais aussi mettre en œuvre nos compétences durant notre formation». Venu assister à la cérémonie, le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, déclare : «C’est la première fois qu’il y a vraiment des échanges réels, c’est-à-dire entre des jeunes citoyens autour d’un projet, pour améliorer les conditions de travail de nos élèves et dans un milieu populaire qui est la banlieue. En tant que président de l’Association des maires du Sénégal (Ams), je remercie le Peuple chinois qui a accepté d’organiser cette équipe de volontaires, de mobiliser ses institutions universitaires, ses institutions de technologie et de les envoyer au Sénégal pour travailler aux côtés des jeunes Sénégalais. C’est vraiment l’expression de l’acceptation d’aller vers autrui, mais aussi d’une amitié très profonde entre les Peuples chinois et sénégalais», a ajouté M. Sall. Qui souligne que l’ambition est de pérenniser ce programme et de l’élargir dans d’autres localités du pays.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here