PARTAGER

Diass va devenir une ville extrêmement importante dans le dispositif du Plan Sénégal émergent (Pse). Cette commune où des infrastructures poussent comme des champignons, sera au centre du triangle Dakar-Thiès-Mbour. Avec un aéroport qui sera mis en service dans quelques mois et une autoroute déjà fréquentée, la jeunesse de Diass est aujourd’hui très préoccupée par son avenir. Elle veut ainsi, avoir toutes les informations et les opportunités que vont engendrer les infrastructures qui sont dans sa localité pour l’aider à se positionner. Une inquiétude manifestée ce samedi à Diass par cette dernière lors du forum sur l’emploi et la formation initié par l’économiste Mamadou Ndione, en partenariat avec des struc­tures   comme l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (Anpej), l’Office national de la formation professionnelle (Onfp), entre autres. A en croire l’initiateur de ce forum, cette rencontre vise à aider les jeunes à suivre le chemin qui va les mener vers un emploi avec les métiers connexes qui tourneront autour de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass. «Nous avons voulu rapprocher les organismes qui évoluent dans le monde de la formation professionnelle et de l’emploi avec les jeunes de Diass en termes d’explication des perspectives que le Président Macky Sall a mis en place pour régler la question de l’employabilité des jeunes. On a voulu articuler cela avec les perspectives économiques dans notre localité avec l’imminence de l’ouverture de l’Aibd  mais également avec toutes les activités économiques connexes que cela va engendrer», a rappelé Mamadou Ndione.
Dans quelques mois, la commune de Diass va subir  une transformation qui va offrir de nouvelles opportunités d’emploi. C’est pourquoi, dira Cheikh Issa Sall, le Directeur général de l’Agence de développement municipal (Adm) invité à ce forum,  «si Diass veut jouer dans l’avenir ce rôle dans le triangle Thiès, Daga-Kholpa, Dakar, Mbour, il faudra que la jeunesse de ce terroir se prépare et connaisse les métiers qui vont arriver. Et pour y arriver, il faut que cette jeunesse soit aidée par les cadres de ce terroir».  Il a par ailleurs, invité les autres localités du département à s’inspirer de ce forum de Diass sur l’emploi et la formation pour que les jeunes de Mbour puissent avoir du travail.

 abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here