PARTAGER

La Banque nationale pour le développement économique (Bnde) a signé hier avec la Haute autorité du Waqf (Haw) un partenariat de lutte contre le déséquilibre social. A travers cet accord, la Bnde va promouvoir la finance islamique, à travers la création d’une filiale dédiée à la microfinance islamique. Cette dernière peut compter sur le soutien du directeur général de la Bnde qui a promis l’appui de son institution pour accompagner la Haw pour une meilleure sensibilisation sur le Waqf à travers, entre autres, ses agences dédiées et ses différents canaux et supports de communication. Thierno Seydou Nourou Sy a aussi promis d’appuyer la Haw dans la collecte des donations, mais aussi pour l’intégrer parmi les bénéficiaires privilégiés de sa politique sociale.
«La Bnde a compris que le Waqf, un outil innovant de la finance sociale islamique, peut apporter une contribution significative dans la prise en charge des besoins des populations défavorisées et leur inclusion», a soutenu la directrice de la Haute autorité du Waqf.
Créée en 2019, la Haw est une autorité administrative indépendante dont la mission principale est de développer des Waqfs publics destinés à améliorer le bien-être des populations en mobilisant des ressources publiques, privées et philanthropiques. «Elle est donc habilitée à recevoir des dons et subventions de toutes personnes publiques et privées, physiques ou morales pour réaliser sa mission sociale», revendique Oulimata Diop.
La convention de partenariat comporte trois composantes, notamment la sensibilisation sur le Waqf, la collecte de donations et la politique de responsabilité sociétale de l’entreprise. «L’ac­com­pagnement de la banque pour la sensibilisation sur le Waqf permettra la diffusion des prospectus et autres documents de communication sur le Waqf au sein du réseau de la banque ainsi que l’utilisation de ses moyens de communication pour l’information de la clientèle sur le Waqf et les projets sociaux de la Haw», a expliqué Mme Diop. Selon elle, cet appui de la Bnde revêt une importance particulière dans le contexte où la Haw est engagée dans une communication de masse sur le Waqf et a besoin de relais pour atteindre toutes les catégories de la population. Elle a par ailleurs indiqué que la collecte des donations se fera par le biais d’installation de box de donation à l’agence de la Bnde. De même, il est prévu l’insertion d’un lien dans le site web de la banque pour l’accès à la plateforme de donation de la Haw. «Cela entre dans le cadre de la politique de la Haw de mettre en place des fonds Waqfs par le biais du Waqf monétaire pour la prise en charge de ses actions humanitaires et sociales», renseigne Mme Diop.
Le premier box de donation a été installé hier à l’agence principale de la Bnde aussitôt après la signature de la convention. Le Dg de cette banque s’est donné en exemple en étant le premier donateur. Les autres box seront installés au niveau des agences des grandes surfaces, à l’Aibd et dans les autres banques partenaires de la Haw. Les fonds collectés vont alimenter un fonds cash Waqf destiné aux enfants vulnérables.
Mme Diop invite les bonnes volontés et tous les Sénégalais de bien vouloir glisser une pièce, un billet, un chèque ou faire un don à travers les moyens de paiement pour soutenir l’enfant en situation de vulnérabilité.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here