PARTAGER
Alioune Sarr, ministre du Commerce...

Le ministre du Tourisme et des transports aériens a annoncé, lors de la remise de diplômes de l’Ecole nationale de formation hôtelière et touristique Cheikh Amala Sy, des compétitions nationales dans les différents domaines d’activités du secteur touristique pour vendre et promouvoir la destination Sénégal. Alioune Sarr accédait ainsi séance tenante à une demande du président de l’Association des chefs de cuisine du Sénégal, Bocar Diallo, qui a souhaité le retour du concours national de la gastronomie pour promouvoir l’activité touristique.  «Avant la fin de l’année, nous allons organiser un Concours national de la gastronomie. Ensuite, nous nous s’attaquerons au concours du meilleur guide touristique et aux meilleures agences de voyage puisque ce sont les agences qui font la promotion de la destination sénégalaise», a dit Alioune Sarr. Cependant souligne le ministre du Tourisme et des transports aériens, il s’agira de l’agence qui vendra le plus de billets Air Sénégal. «Nous avons une compagnie nationale qui s’appelle Air Sénégal. L’agence de voyage qui vendra beaucoup de billets Air Sénégal sera primée», a-t-il promis avant de souligner l’engagement de l’Etat à construire trois centres de formation qui seront livrés en fin d’année. «Ce projet cluster pour la formation professionnelle à vocation sous régionale, avec le centre de référence de Diamniadio, d’un coût global de 4 milliards de francs Cfa, témoigne si besoin en est de la volonté du gouvernement de placer le tourisme et les transports aériens dans les offres de formation comme une priorité absolue», a dit Alioune Sarr.
Aux professionnels du tourisme, le ministre dit : «Nous sommes tous d’accord que si nous voulons redonner à l’offre touristique une notoriété internationale, une grande attractivité, alors la recherche permanente de l’excellence, de la performance et du haut niveau doivent être notre credo.»
Au total, 500 récipiendaires ont reçu leurs diplômes en Brevet de technicien supérieur (Bts) et en Brevet d’étude professionnelle (Bep). Il s’agit des promotions de 2015 à 2018.
Alioune Sarr a exhorté les récipiendaires, au seuil de leur vie professionnelle, d’avoir comme seul baromètre en toutes circonstances, les règles de déontologie qu’ils ont apprises, le respect de l’éthique entrepreneuriale mais aussi le sens de l’intérêt général sans lesquels, leur pratique professionnelle serait handicapée.
La remise de diplômes intervient dans un contexte particulier, où 150 employés des campements villageois et des guides locaux parmi les acteurs de la Casamance, sont en train d’être formés aux métiers de serveur, de cuisinier, de valet, de femme de chambre, de réceptionniste et de guide accompagnateur, selon Alioune Sarr. Le ministre d’informer que ces formations vont se poursuivre au niveau de l’Aibd où près de 300 agents des Forces de défenses et de sécurité seront formés en technique d’accueil, d’orientation et en langues étrangères. «En août et septembre 2019, les guides locaux de la région de Tambacounda et des agents de la police touristique seront aussi formés selon l’expression de leurs besoins en formation», a indiqué le ministre.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here