PARTAGER

La ville de Touba enregistre désormais six cas confirmés au coronavirus. C’est ainsi que le tout nouveau médecin-chef de la région de Dioubel a fait face hier à la presse pour rétablir la réalité des faits par rapport à la situation. Pour Dr Mamadou Dieng, cela ne sert à rien de créer la panique ou la psychose car les gens sont déjà consternés. A l’en croire, le premier cas confirmé au coronavirus n’est pas sorti de sa concession depuis son arrivée à Touba.
«Nous avons noté 6 cas à Touba dont le chef de famille avec cinq autres membres de la famille. Ces cas sont dans une seule concession et il n’y a aucun quartier de Touba où on a noté des cas.» Dr Dieng de poursuivre : «Tous les contacts du cas en question sont répertoriés et parmi eux, il y a le personnel de santé.» Ainsi, dit-il, certains agents de santé qui ont été en contact avec le premier cas sont mis en quarantaine avec une surveillance régulière pour pouvoir dépister des signes qui pourront nous orienter vers une infection à coronavirus. Dr Dieng a tenu aussi à préciser que le premier infecté à Touba n’a pas été au Magal de Porokhane, tout en sou­lignant que tous les membres de sa famille sont mis en quarantaine.
De l’avis du Régional de la santé, toutes les dispositions sont prises dans leurs structures respectives pour non seulement détecter, notifier et investiguer les cas mais surtout de prendre en charge correctement les cas jusqu’à ce que le ministère leur donne des directives concernant leur transfert dans une structure à Dakar.
«Je voudrais vraiment apaiser les esprits pour que les gens sachent que nous sommes organisés pour prendre en charge les cas.» Par contre, ajoute-t-il, «nous avons entendu dire qu’il y a des émigrés d’Italie, ressortissants de Touba, qui sont en train de regagner la ville par voie terrestre qui sont restés chez eux. Sur ce point, nous sollicitons l’aide de la presse pour les identifier. Nous invitons tous ceux qui viennent d’Europe, ces derniers jours, de se signaler pour être suivis. Nous avons besoin que les populations soient sensibilisées afin que les mesures de quarantaine soient respectées pour éviter les risques de propagation de l’épidémie à l’échelle de la ville», a-t-il signalé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here