PARTAGER

Les membres du mouvement Y’en a marre, qui ont instauré le «Talatay Orange» (les mardis d’Orange) pour contester les nouvelles offres de l’opérateur jugées chères, ont pris d’assaut hier le siège de la société située sur la Vdn. Mais ils sont heurtés sur un cordon sécuritaire alors qu’ils étaient venus déposer une lettre de protestation. En fin de compte, le coordonnateur du mouvement Aliou Sané, Kilifeu et 5 autres membres de Y’en a marre ont été arrêtés et conduits au commissariat de Dieupeul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here