PARTAGER

Le «petit» continue encore de s’attaquer encore aux «grands». Son message ne semble pas encore bien compris. Le Covid-19 ne s’est pas tu. Puisqu’il tue tous les jours. Et encore hier, alors que tout un pays pleurait Serigne Pape Malick Sy, c’est une foule des grands événements religieux qui l’a accompagné jusqu’à sa dernière demeure. Et pourtant le défunt porte-parole du Khalife général des Tidianes était au front de la lutte contre la propagation du virus. Il ne reste qu’à prier pour que corona ne réagisse pas à cette «provocation».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here