PARTAGER
Seydou Gueye, porte-parole de l’Apr et responsable politique à la Médina.

«Macky, je dirai au Peuple que tu as bien travaillé», avait dit Seydou Guèye le 25 mars dernier. Le Psd/Jant-bi a mal accueilli ce message. «Ignorant royalement le deuil du Peuple sénégalais, orphelin de ses ambitions ravagées, de ses espérances déçues et de ses droits et libertés confisqués, dans une posture qui frise la provocation, le porte-parole du gouvernement, porteur en­thousiaste d’un message d’auto satisfaction de son mentor à son Peuple, a heurté la conscience collective des Sénégalais avec une rare violence», lit-on dans un communiqué. Au contraire, selon Mamour Cissé et ses camarades, le Peuple sénégalais est «à genoux, a faim, peur pour sa sécurité, doute de sa justice, est mal soigné à moins d’être transporté au Maroc». Pour eux, «le Peuple, très certainement, donnera réponse à l’occasion des prochaines joutes électorales».
Par ailleurs, ce parti qui a rejoint Manko wattu senegaal, supplie le président de la Fédé­ration sénégalaise de football de rendre le tablier après «cette histoire affligeante de frais d’hôtel payés par un joueur de l’Equipe nationale de foot».
Ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here