PARTAGER

Après Lille, le milieu défensif sénégalais Idrissa Gana Guèye va jouer pour un 2ème club français dans sa carrière. Il signe au Psg en provenance d’Everton. Mais visiblement, le joueur de 27 ans n’a pas froid aux yeux, malgré la qualité de l’effectif parisien.

«Dans toutes les grandes équipes, il y a cet aspect de la concurrence. Après, c’est au coach de faire les choix définitifs pour son équipe. Comme tout joueur, j’ai envie de jouer. Maintenant à notre niveau, on va continuer à travailler et pouvoir aider l’équipe», a déclaré Gana Guèye au micro de Tfm.
Pour le nouveau Parisien, faire partie de cet effectif est une fierté, mais pas une fin en soi. «C’est bien quand on regarde d’où l’on vient. Mais encore, je le dis ce n’est pas une finalité et on va continuer à travailler et faire notre mieux. Bien sûr, on est content, on est fier. C’est trop tôt pour faire le bilan de ma carrière. Mais on peut dire que c’est le travail de plusieurs années», a-t-il ajouté.
Titulaire ou remplaçant ? Le milieu de terrain défensif a avoué avoir parlé avec Thomas Tuchel avant de prendre sa décision. «J’ai longuement discuté de ma situation future avec le coach du Paris Saint Germain» avant de signer. En effet, étant un titulaire indiscutable avec Everton, le Sénégalais voulait continuer à jouer. Même s’il a rejoint une équipe encore plus huppée.
Par rapport à ses discussions avec Thomas Tuchel, il a révélé avoir parlé de cet état de fait avec le technicien allemand. «On s’est eu au téléphone pendant quelque temps. Il m’a fait savoir qu’il me voulait absolument dans son effectif et qu’il comptait beaucoup sur moi… Après, on a fait ce qu’il faut, le courant est très bien passé. Ce contact avec lui m’a beaucoup rassuré, ça m’a facilité les choses», avance-t-il. A l’entendre, Gana est parti pour jouer.
Il faut noter que Gana Guèye au Psg, c’est la solution recherchée depuis le départ de Thiago Motta. L’Italien était le point d’équilibre qui donnait un visage reluisant au jeu du club francilien. Depuis son départ, les entraîneurs qui se sont succédé n’ont pas su trouver le juste milieu.
La saison dernière, Thomas Tuchel était d’ailleurs obligé de positionner Marquinhos un peu plus haut sur le terrain afin d’apporter de la densité au milieu. Le manque d’alternative fiable a conduit le Psg à perdre son rang en Europe. Il fallait vite réagir. Le technicien allemand a donc mis la pression pour avoir Idrissa Gana Guèye. Au milieu sénégalais de jouer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here